Conférence environnementale sur la gestion de la HAUTE MER - avril 2013

Appel de Paris pour la haute mer
Appel de Paris pour la
Appel

"Nous prenons la parole aujourd'hui au nom de notre classe mais plus largement, au nom des générations futures. Si les tendances héritées du siècle passé se poursuivent, notre génération, celle de vos enfants, n'aura pas la chance de connaître la croissance et la prospérité sans précédent que vous avez connues car celles-ci se sont accompagnées de l'épuisement des ressources naturelles et d'une pollution de l'environnement elle aussi sans précédents.


Nous sommes étonnés et déçus de voir que, malgré les ressources qu'elle peut nous fournir, malgré la dénomination de « patrimoine de l'humanité » qu'elle s'est vue attribuer par la CNUDM et malgré l'urgence qu'imposent les défis sociaux-économiques et environnementaux, toutes les nations ne tendent pas leurs efforts vers une plus grande coopération internationale pour la Haute Mer. Pourquoi ne pas exploiter ensemble les ressources fabuleuses que nous offre la mer tout en garantissant la protection de ce patrimoine universel ?

C'est en ces termes qu'Adam et Zihane, de la classe de seconde du lycée parisien présente au CESE ce 11 avril, ont ouvert le débat avec les Grands Témoins Jean Michel Cousteau, François Gabart et Nicolas Hulot.
Après avoir pu se former aux enjeux de la protection des océans auprès des équipes de la Maud Fontenoy Fondation, les deux adolescents ont su représenter leur classe avec brio durant la Conférence : La Haute Mer, avenir de l'humanité. Ce n'est que le début pour ces jeunes, qui souhaitent désormais s'impliquer activement en faveur de la préservation des océans et des ressources qu'ils apportent aux Hommes.

Signez l'Appel: votre voix compte. Seule une gouvernance internationale partagée, transparente, démocratique de la Haute Mer permettra de sauvegarder et de gérer durablement les richesses de ce bien unique.